Recommandé, 2022

Choix De L'Éditeur

Spoof Project: après les campagnes de Nathalie Croquet

Nathalie Croquet montre à quoi les modèles ressemblent.
Photo: Instagram / Nathalie Croquet

Nathalie Croquet: un modèle normal

Les modèles sont impeccables. Les affiches lisses sur chaque litfaßsäule. Nathalie Croquet recrée les campagnes et les modèles pour le projet Spoof lui-même.

Jour après jour, elle a des modèles devant elle. Que ce soit avec des cheveux colorés ou des robes élégantes, les modèles sont parfaitement adaptés à chaque prise de vue. La série de photos est jolie, pas de question, mais humaine? Pas vraiment. Les visages immaculés et parfaitement retouchés des modèles ont peu à voir avec une personne normale.

Après des années de visionnage quotidien de photos irréalistes, la journaliste de mode française passe elle-même à l'action. Nathalie Croquet lance le projet "Spoof", pour lequel elle reconstitue les campagnes publicitaires les plus réussies au monde.

Mais pour la série de photos autoproduite, Croquet n’a engagé aucun modèle. Au lieu de cela, elle peut être vue sur les photos elle-même. Et du coup, les campagnes immaculées sont humaines. Mais c'est pourquoi elles ne sont pas moins belles. Au contraire: Croquet donne aux photos tout à coup la personnalité qui leur manquait jusqu'à présent.

Sous le hashtag #Spoof, le journaliste de mode publie les campagnes intégrées sur Instagram . Les parodies sont bien reçues. Alors que Croquet se prend avec humour, beaucoup de gens sont visiblement impressionnés. "Qui a besoin de modèles?", Commente un utilisateur Instagram de l'une des photos.

Cela dépend de la mise en scène. Ainsi, le projet Spoof réussit soudainement à recréer une campagne avec un modèle normal et ne semble donc pas moins beau. Nathalie Croquet montre ce qui rend une personne spéciale et surtout unique: un défaut plutôt qu'un défaut.

Croquet soutient ainsi le mouvement actuel contre des dimensions de modèle irréalistes. De plus en plus de magazines apparaissent en taille plus, au lieu de modèles maigres.

Une photo publiée par Nathalie Croquet (@nathaliecroquet) le 26 février 2015 à 17h31.

Une photo postée par Nathalie Croquet (@nathaliecroquet) le 6 mars 2015 à 14h36.

Une photo postée par Nathalie Croquet (@nathaliecroquet) le 22 févr. 2015 à 18h01

Une photo postée par Nathalie Croquet (@nathaliecroquet) le 4 mars 2015 à 16h48.

Une photo postée par Nathalie Croquet (@nathaliecroquet) le 25 février 2015 à 0h53

Une photo postée par Nathalie Croquet (@nathaliecroquet) le 1 mars 2015 à 16h41

Top