Recommandé, 2024

Choix De L'Éditeur

L'acteur Walter Sittler parle ouvertement, comme jamais auparavant, des inquiétudes de son père

interview

En fait, l'acteur Walter Sittler (59 ans) a déjà laissé ce que le commissaire Robert Anders traverse: la puberté des enfants. Dans l'interview, il jette un regard en arrière et révèle des idées étonnantes. Pas seulement pour élever des enfants, mais avant tout pour vous.

Le commissaire Anders en tant que père figure parmi les nouveaux épisodes. Le père est-il le plus gros défi de la vie? Walter Sittler: C'est l'un des grands défis. Surtout, vous ne pouvez pas apprendre cela intelligemment, mais cela dépend de la mesure dans laquelle vous vous êtes déjà rencontré et développé. Que vous ayez oublié que vous-même soyez petit ou pas. C'est aussi une très bonne école. Vous perdez un peu de votre concentration sur vous-même, bien que j'espère que je ne l'ai jamais eu aussi fort. Les enfants d'Anders sont en pleine puberté. Pas de temps facile pour les parents ... Walter Sittler: Nous avons eu quelques crises émotionnelles et incompréhensibles. Mais cela est tout à fait normal et cela diffère pour les garçons que pour les filles. Le Benoît avait juste besoin de temps pour lui-même et, ce faisant, il pourrait grandir en paix et pourrait en quelque sorte surmonter toutes ces bosses. Tout le monde l'a fait différemment. Mais nous n'avions pas de portes qui craquaient, pas de déshabillage, pas de rester pendant des semaines et puis qui revenaient en pleurant Les enfants ont toujours aimé rentrer à la maison puis ils se sont retirés. Vous ne comprenez pas cela, mais c'est comme ça. Avez-vous eu l'impression que les filles avaient plus à les protéger que votre fils? Walter Sittler: Je veux toujours protéger mes enfants en premier lieu, et ce n'est pas bon du tout. Les enfants doivent avoir leur propre expérience et heureusement, j'ai une femme qui a également dit: «Faisons-le maintenant. Ils ont maintenant sept ans et vont à l'école seuls. Cela signifie qu’ils traversent seuls la rue traversée par un passage pour piétons. "C’est la beauté d’être un couple. Vous n'avez pas à faire beaucoup. Vous devez juste être là et les nourrir. Ils grandissent déjà seuls, comme le dit Erich Kästner. Vous avez donc dû apprendre à vous laisser aller? Walter Sittler : Oui, et j'ai dû apprendre à ne pas vouloir que les enfants deviennent comme une image que j'ai dans la tête. Mais les enfants doivent devenir ce qu'ils sont et non ce que je crois qu'ils devraient être. Et pensez-vous que vous avez très bien réussi cela? Walter Sittler : J'espère ne pas avoir commis trop d'erreurs dramatiques. J'ai aussi fait des erreurs, bien sûr, mais ensuite, vous devez demander aux enfants. Ils le savent mieux que moi.

Conseil télé: Walter Sittler dans "Le commissaire et la mer", 22 décembre, 20h15, ZDF

Catégories Populaires

Top